La langue de boeuf au vin

4/02/2007

Accueil >> Stérilisation à l'autoclave >> Viandes

La langue de boeuf au vin en conserves-maison

Pourquoi lisez-vous cette recette si vous n'aimez pas la langue de boeuf ?

Si l'idée de manger un truc sorti de la bouche d'un ruminant vous dégoutte, je vous invite à aller vous faire cuire un oeuf ! :)

Cette recette vous fera environ 18 pots de 500 ml, pour ceux qui apprécient cette recette qui fond dans la bouche.

Ingrédients :
  • 4 langues de boeuf (pas de vaches, on dit qu'elles ont parfois une mauvaise langue)
  • environ 5 litres d'eau pour couvrir
  • 2 tasses (470 ml) de vinaigre blanc
  • 1 tête d'ail en demies gousses
  • 4 petits oignons fendus
  • 6 carottes en grosses rondelles
  • 6 branches de céleri en gros bouts
  • 10 branchettes de thym frais
  • 12 feuilles de laurier
  • 1/2 c à thé de clous de girofle
  • 1,5 litres de Bourgogne (rouge pour moi, voir commentaires plus bas)
  • Le bouillon restant pour couvrir
Pour les bocaux :
  • 36 bouts de 3 1/2 pouces (9 cm) de long (dépendant de la hauteur des bocaux) de carottes grattées fendues en deux
  • 36 bouts de 3 1/2 pouces (9 cm) de long de branches de céleri fendues en deux
  • 36 grains de poivre noir
Procédure :

Laver et essuyer les langues de boeuf.

Les placer dans l'autoclave et les couvrir d'eau. Ajouter le vinaigre, couvrir l'autoclave et cuire @ 5 lbs pour 20 minutes.

Retirer l'autoclave du feu et ôter la pesée de l'évent jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de vapeur qui s'en échappe.

Drainer et rincer les langues.

Rincer l'autoclave et y replacer les langues avec l'ail, l'oignon, les carottes, le céleri, les herbes et les clous de girofle. Bien couvrir d'eau.

Cuire de nouveau pour 30 minutes @ 5 lbs de pression.

Retirer l'autoclave du feu et ôter la pesée de l'évent jusqu'à ce qu'il n'y ait plus de vapeur qui s'en échappe.

Plonger les langues dans l'eau froide.

Passer le bouillon à travers un tamis fin nappé de deux couches d'étamine pour le récupérer.

Le verser dans une grande casserole et le faire bouillir à feu vif pour le réduire de moitié, écumer et dégraisser à chaud au besoin.

Pendant ce temps, peler les langues, les fendre en deux au centre, les dénerver et les couper en tranches d'environ 1/4 de pouce (6 mm) d'épaisseur.

Placer les tranches de langue dans un chaudron et les mouiller du vin. Porter à ébullition.

Couvrir tout juste avec le bouillon réduit. Mijoter 5 minutes et fermez le feu.

Placer 2 grains de poivre noir par bocal.

Entasser un peu de viande au fond de chaque bocal. Garnir les 4 coins des bocaux avec les branches de céleri et de carottes.

Entasser la viande en laissant 1 1/2 pouce (4 cm) d'espace sous le goulot et couvrir du liquide. Au besoin, utiliser de l'eau ou du vin pour laisser 1 pouce d'espace sous le goulot. (essayez d'entasser les tranches debout, ça sortira mieux.)

Suivre ces instructions pour la stérilisation des conserves à l'autoclave.

Durée de stérilisation des langues de boeuf au vin à l'autoclave.
  • Stériliser 60 minutes pour les bocaux de 500 ml
  • Stériliser 75 minutes pour les bocaux de 1 litre
Au service :

Ouvrir le bocal et verser le bon bon bon bouillon dans une petite casserole. Porter à ébullition. Épaissir avec 1 c. athée de fécule de maïs diluée dans 2 c. athées d'eau froide.

Pendant ce temps on a couvert le bocal d'un film alimentaire et on a chauffé son contenu au fourmis cro-ondes.

Napper généreusement les tranches de langue de sauce et servir avec des patates vapeur et une salade verte.

Mhhheeeu chant repas !

Accueil >> Stérilisation à l'autoclave >> Viandes

9 commentaires

cammu a dit...

Là Vincent, tu viens de me perdre pour sûr lol!
Belle photo en passant ;)

2/4/07 16:22

Bin au moins, tu apprécies la photo. C'est une langue de vache.

Voici la photo d'une langue de boeuf.

;]

2/4/07 16:30
cammu a dit...

Poilue ou pas, juste à voir ces grandes affaire-là, ça fait peur lol!

2/4/07 16:43

Les langues de giraffes sont bien plus zépeurantes !

2/4/07 16:52
divine a dit...

Voila quelques temps que j'ai envie de faire une recette comme ça !!! Pile poil !Du tonnerre !!
Pour le bourgogne, je suppose que c'est du rouge, ou on peu aussi essayer avec un blanc sec ?
Dans la famille des abats, ma grand mere faisait des tripes en conserves (a la mode de Caen).
Comme c'est tres tres long a cuire, comme la langue d'ailleurs, c'est tres pratique comme conserves.
En as-tu deja fait ?

2/4/07 17:42

Salut Divine,

Bon enfin une personne qui connait ! :)

Oui pour le vin c'est du rouge. Mais c'est une question de goût et d'apparence.

Après la stérilisation, la langue serait brunâtre dans le vin blanc.

J'ai 3 recettes de tripes, une de mouton, une de boeuf et l'autre de porc, mais je suis pas encore satisfait des résultats.

2/4/07 17:48
divine a dit...

Alors là, Vincnet,quelqu'un qui connait ça,et qui aime, c'est pas possible !! J'adore les tripes de boeuf, à la mode de Caen, comme on les mange le plus souvent en France...avec de la tomate et du vin blanc.Tres long à afire, helas...
J'ai mangé il y a quelques années, préparé par un véritable amateur,des pieds paquets marseillais, c'est un délice pur !!
J'aimerai bien avoir le courage d'en faire.
C'est fait avec des tripes de mouton et des pieds de mouton ou d'agneau.Voici un lien pour la recette:
http://perso.orange.fr/cuisine.provencale/tripes.html
Vu le temps qu'il faut pour cuisiner les tripes, des conserves comme ça, ce serait une vraie libertée !!!
Pour le cochon, je ne connai pas les tripes cuisinées, sauf la panse (ou l'estomac), que j'achete chez un charcutier, deja cuite. Je n'ai plus qu'à la couper en fines lanieres, et la faire sauter dans une poele avec de l'huile d'olive, de l'ail et du persil !Avec une salade mesclun... Terrible !
J'en ai toujours deux ou trois dans mon congélateur....

2/4/07 18:32
Zoubida a dit...

Je devais aller chercher des collations pour les gars chez IGA et les inscrire au soccer pour l'été. Au lieu de ça je n'ai pas réussi à me décoller le nez de tes recettes. La langue de boeuf j'adore!!! J'ai bien hâte de te voir perfectionner ta recette de tripes d'agneau. En attendant, si je parviens à tirer les vers du nez de ma mère, je te donnerai sa recette traditionnelle marocaine de tripes d'agneau. Un pêché! Je ne peux promettre malheureusement (difficile de lui soutirer des recettes) mais je fais le maximum et peut-être y trouvera-tu une ou deux idées pour ton perfectionnement de recette de tripes d'agneau en conserves.

Où trouves-tu les tripes d'agneau à Montréal?

Merci !

10/4/07 20:21

Bonjour Zoubida,

Je les commande spécialement à la boucherie du marché Atwater. Je crois que tout boucher tenant de l'agneau pourrait t'en avoir, ainsi que que les abats.

5/5/07 13:07

Publier un commentaire

Vérifiez bien les FAQ et utilisez le moteur de recherche (en haut à gauche) avant de poser une question SVP. Les question figurant déjà dans les FAQ ne seront pas publiées.