Modifier facilement l'entonnoir à bocaux pour obtenir le bon espace de tête sans zigonnage.

10/31/2010

Accueil >> F.A.Q. >>

Ça fait un bout que je me promet de publier ce court billet. Vous connaissez déjà les trois espaces de tête classiques ? (merci pour les photos Manon)

Matériel :
  • Un entonnoir à bocaux
  • Une règle ou un ruban à mesurer
  • Un petit poinçon à marquer ou un truc dur et pointu
  • Une perceuse (ou une fraiseuse)
  • Une toute petite mèche (2 ou 3 mili-minous)
Procédure :

Vous avez déjà deviné et je vous en félicite. Bravo !

Non ? OK, tout dépend du modèle d'entonnoir que vous avez. J'ai bien les blancs de chez Douleurama. La base de leur bec arrive juste à un pouce. Les Bernardin y arrivent presque. Alors pas besoin de trou. Pour les gelées ou les confitures, ce sera 1/4 de pouce. C'est pas compliqué, quand on retire l'entonnoir rempli juste avant que le bec ne commence on a juste le bon espace. Donc pour remplir les pots de marinades on a besoin d'un demi pouce.

Donc indépendamment du modèle de l'entonnoir qu'on a on remplis un bocal d'eau jusqu'à 1/2 pouce du goulot. on y plonge l'entonnoir, on fait une marque où arrive le niveau de l'eau et on perce un petit trou juste là.

Bien nettoyer les trous après usage de l'entonnoir.

Accueil >> F.A.Q. >>

Rapport sur le premier atelier conserves 101

Bonjour les ricanneux !

J'ai donné mon premier atelier hier, et je vais en donner d'autres !

Premièrement, j'ai eu le privilège d'avoir un excellent groupe de gens intelligents, avec un très bon sens de l'humour, et collaboratifs à souhait. Des perles ! La vaisselle salle disparaissait à mesure, tout le monde voulait tout essayer, et j'ai eu de très bonnes questions, doublées d'excellentes suggestions.

Deuxièmement, il y a eu un changement au menu. Les bettes à Hugues, c'est trop long à préparer. J'ai remplacé cette recette par la gelée de porto. Ça nous a laissé plus de temps pour bien communiquer.

Troisièmement, j'ai bénéficié d'un meilleur sens de l'organisation (féminin bien entendu), mais trop tard. Nous n'avons pas vraiment eus le temps de bien faire la soupe. J'aurais du commencer par ça, et faire la gelée pendant la stérilisation. Le prochain atelier, on fera des rondelles de carottes tout simplement, et on commencera par ça.

Tout n'a pas été parfait, mais tout le monde est reparti satisfait et de bonne humeur.

Pour Maxime de la fruiterie Pousse l'Ananas, ou je loue la cuisine, c'était une première expérience aussi. Il va consulter son associé et me dire si il veut répéter l'expérience lundi. Il semble satisfait aussi. Si c'est positif, il y aurait un autre atelier au même endroit dans deux semaines.

Aussi, sourisverte m'a offert sa magnifique cuisine à St-Marthe-sur-le-Lac. Je dois la rencontrer bientôt pour en parler entre 4 yeux.

Il y a de bonnes chances que j'annonce un autre atelier pour samedi le 13 novembre, à Montréal.

À bientôt !

Il y aura au moins un atelier pour les conserves maison !

10/23/2010

Ajouté 3 jours après publication : cet atelier est complet, il ne reste plus de place. Désolé, mais il y en aura probablement d'autres. :)

Chers amis canneux bonjour,

Je récapitule la démarche des ateliers. J'avais prévu donner bénévolement un atelier pour un organisme communautaire, mais ça a planté trois fois de suite.

Pour le communautaire, désolé, ça ne passe pas. Bien que les locaux de cuisine communautaires soient abondants à Montréal, ils ne sont généralement pas disponibles la fin de semaine, ou ne desservent une clientèle que d'une secteur géographique donné, ou un autre truc qui fait que ça foire...

Il a donc fallu se retourner vers la location d'une cuisine privée.

Celle que j'ai trouvé est à Montréal. Elle n'est pas parfaite pour donner des ateliers, mais elle est tout à fait convenable. Il y a une photo plus bas. Nous ferons un premier atelier à cet endroit, et si tout le monde est heureux, j'en donnerai un autre la semaine d'après, et ainsi de suite.

Vu les commentaires que j'ai eu dans le dernier sondage, je considère donner des ateliers différents pour mieux répondre à le demande. Par exemple, il y aura probablement un atelier différent, juste pour comparer les différents modèles d'autoclaves disponibles, mais plus tard.

Je vais commencer par un atelier, Conserves 101, et je verrai ensuite.

Premièrement, le quoi.

Conserves 101

Cet atelier a pour objectif d'initier les personnes intéressées aux conserves maison aux techniques de base. Nous allons démontrer la technique de stérilisation des aliments acides à l'eau bouillante et aussi essayer la technique de stérilisation des aliments peu acides à l'autoclave. Si vous considérez de faire des conserves maison, ou si vous débutez en conserves maison, cet atelier est pour vous.

On y aurait au moins ;
  • La présentation du matériel requis pour faire des conserves.
  • Une démonstration pratique et participative de chacune des deux méthodes de stérilisation des conserves.
  • Des périodes de questions ouvertes.
  • Une dégustation.
  • Et chacun repartira son bocal des meilleures betteraves marinée au monde, et son bocal d'une excellente soupe aux carottes (les plus sages en auront deux).
L'atelier durerait 4 heures et se ferait en petit groupe de 8 personnes.

Au menu, il y aurait :


Deuxièmement, le où.

Dans la cuisine située au sous-sol de la fruiterie Pousse L'ananas, sur la Plaza St-Hubert, à quelques minutes de marche du métro Beaubien.

Voici l'adresse exacte :
la fruiterie Pousse L'ananas
6346 St-Hubert, Mourial.

Cette fruiterie, fondée par deux amis de longue date, Maxime Guy et Simon Landry, a cet objectif.
Créer un commerce de quartier pouvant offrir des produits québécois, en plus d’une gamme de produits équitables et biologiques.  Du même coup, ils souhaitaient informer et sensibiliser la clientèle à l’importance de la consommation de ces produits, tout en offrant le choix de produits plus standards.
Puis voici un lien pour Google Map,

et en plus un beau Street View



et bien entendu, un photo de la cuisine (que vous pouvez agrandir).

Troisièmement, le quand

Samedi, le 30 octobre 2010, entre 13 h 00 et 17 h 00. Le programme est chargé, la ponctualité est de mise.

Quatrièmement, le qui ?

Pour les 8 premières personnes à réserver leur place selon le protocole et les conditions suivantes.

Cinquièmement, le combien ?

50 $ par participants, au minimum.

Vous pouvez payer plus si vous pouvez vous le permettre.

Sixièmement, le comment

Pour réserver votre place, il suffit de me faire un don de 25 $ par personne.

En cas d'absence de votre part, cette réservation n'est pas remboursable.
C'est le partage équitable du risque. Ça couvre à peine mes frais. Le reste sera payable en comptant sur place.

Avant de faire votre réservation, vérifiez le nombre de place disponibles ci dessous.

Cet atelier est complet, il ne reste plus de place. Mais il y en aura probablement d'autres. :)


Alors voilà les amis, au plaisir de vous rencontrer en personne pour cet atelier !

À bientôt !

P.S. Il n'est nécessaire de lire les FAQ avant de poser des questions à propos de ces éventuels ateliers, ou de laisser des commentaires dans cette discussion. :)

Votre sauce à spaghetti (ou soupes) en semi-conserves sans autoclave

10/16/2010

Accueil >> Les semi-conserves >> Les sauces et condiments

Si vous n'avez pas d'autoclave, vous pouvez quand même drôlement prolonger la conservation de vos produits comme les soupes ou les sauces à spaghetti par un traitement de chaleur de bocaux à l'eau bouillante. 



Pour conserver votre sauce à spaghetti plus longtemps sans la congeler, et sans autoclave, vous pouvez en faire des semi-conserves et les garder au frigo ou dans une cave sous 13 ° C, en tout temps. 



Vous pouvez empoter votre produit, passer une spatule à l'intérieur des bocaux, pour éviter les bulles d'air, en laissant 1/4 de pouce (6 mm) sous le goulot, puis les stériliser à l'eau bouillante comme pour des marinades. 



Les instructions ici.

Au pif les stérilisations de semi conserves sont les suivantes pour les formats de bocaux ci-dessous. 


  • 250 ml pendant 20 minutes 

  • 500 ml pendant 30 minutes. 

  • 1 litre pendant 40 minutes. 
En refroidissant, votre produit sera sous vide dans vos bocaux et tous les micro organismes vivants seront éliminés. Les spores des micro organismes potentiellement dangereux n'écloront pas sous 13 ° C, et les autres micro-organismes de déterioration se multiplieront beaucoup plus lentement.

Dépendant de l'acidité du produit, vous pourriez les garder plus de 2 mois dans un cave et plus de 6 mois au frigo. Mes parents gardent leur sauce à spaghetti plus de 6 mois dans leur cave à vin à 12 ° C. Plus le produit sera acide, mieux il se conservera. Vous pouvez en faire autant avec les soupes, les ragoûts, les pâtés, les cretons, les fèves au lard, le poulet en sauce, etc.

Le contrôle de qualité se fait à l'oeil et à l'odorat. Si ce n'est plus bon, ça parait, en général le sceau à lâché ou ça sent le suri (ou pire), mais aucun risque de botulisme.

Accueil >> Les semi-conserves >> Les sauces et condiments

L'atelier conserves 101 n'aura pas lieu vendredi

10/14/2010

Accueil >> Les inclassables

Chers canneux bonjour,

Malheureusement, je dois vous annoncer que l'atelier projeté pour demain, vendredi le 15 octobre n'aura pas lieu.

Je vous résume pourquoi. Ce n'est pas l'intérêt qui manque, vous avez été plus d'une quarantaine à vouloir y participer. Le probléme si situe au niveau de la disponibilité d'un local assez grand et comportant une cuisine domestique équipée d'une cuisinière à serpentins ou au gaz (risqué avec la vitro-céramique et impossible avec l'induction).

La plupart des locaux communautaires sont fermés le soir et les fins de semaines. Selon le sondage, la forte majorité des gens voudraient y participer durant les fins de semaines.

Si quelqu'un connait un tel endroit, pouvant recevoir des petits groupes d'un maximum de 20 personnes, faites-moi signe. Ça ne me dérangerait pas non plus de donner plusieurs fois le même atelier à de plus petits groupes de personnes.

De plus, j'ai pris du retard dans la lecture de vos questions ici sur le blogue. Vos questions seront publiées si elles répondent aux critères que je dois imposer. Je vous demanderais un peu de patience s'il vous plait.

Merci

Accueil >> Les inclassables

La fin de semaine de l'action de grâce, chez notre ami l'Excessif

10/13/2010

Accueil >> Les inclassables

Vous vous souvenez de notre ami l'Excessif ? Lui il n'en a rien a foutre des petits poulets à 99 cents la livre. Ça lui prend des dindons, minimum. Cliquez sur les images pour les agrandir. Je suis sur que notre ami l'Excessif les trouve trop petites...

Avant

Après

C'est des bocaux d'un litre, bien entendu.
Que dire de plus ?

Accueil >> Les inclassables

Si je donnais un atelier 'conserves 101', vous y seriez ?

10/12/2010

Accueil >> Les inclassables

Bonjour,

En association avec l'organisme communautaire Aliments d'ici, je complote de donner bénévolement un atelier "conserves 101" bientôt à Montréal. Cet atelier a pour objectif d'initier les personnes intéressées aux conserves maison, aux techniques de base pour la mise en conserve domestique.

Il durerait de 3 à 4 heures et se ferait en petit groupe d'entre 12 et 15 personnes.

Au menu, il y aurait :

"Les bettes à Hugues", pour la mise en conserve d'aliments acides,
"La base de potage Crécy simplifié", pour l'initiation à l'autoclave,
et "La poudre magique pour remplacer toutes les boites de crème de __________" question de déguster le potage Crécy sur place...

Si vous débutez en conserves maison, 
ou que vous n'avez jamais utilisé un autoclave domestique, 
et que vous vivez dans la région de Montréal. 

Je vous invite à participer à ce très bref sondage.(le sondage est fermé)

Cet atelier n'aura pas lieu. Plus de détails ici.

Dans tous les cas, sentez vous libre de laisser un commentaire, ci-dessous. :)

Le chili au poulet (autoclave requis)

10/10/2010

Accueil >> Stérilisation à l'autoclave >> Volailles


Le chili au poulet est une belle recette "prête à manger", parfaite pour les lunchs individuels, comme pour les repas pressés en petite famille. On a pas besoin d'épaissir au service. On ouvre le bocal, on zappe au four à micro-ondes et groumph-miam-slurp-dans-le-bec-des-petits-oiseaux !

Du petit pot de 250 ml qui est idéal pour le plat principal des lunchs d'enfants, du bocal moyen de 500 ml qui est idéal pour les couples (ou les ados, ou les ours), à aller jusqu'au grand bocal d'un litre pour les repas familiaux, cette recette est polyvalente. Les mamans écureuils apprécieront, surtout que le chili au poulet se prépare assez rapidement et est très économique quand le poulet est donné. (C'est moi ou le poulet à 99 cents la lbs s'est fait rare cette année ? C'est peut être qu'on parle moins souvent de la grippe aviaire ?)

Si vous empotez le chili au poulet en bocaux de 250 ml ou d'un litre, attendez-vous à un petit surplus à mijoter. Les surplus sont faciles à gérer, car on empote en faisant un assemblage dans les bocaux.

Cette recette de chili au poulet vous fera soit :
  • 28 bocaux de 250 ml (avec environ 1,4 litre de surplus)
  • 18 bocaux de 500 ml (format idéal pour les ados truck à vidanges, ou les ex éboueurs gourmands)
  • 7 bocaux d'un litre (avec environ 1,2 litre de surplus)

Cette recette de chili au poulet, on l'a fait 10 fois aujourd'hui, entre autres recettes. Quand le poulet est donné, il est vraiment donné quand on en tire le maximum. Le récit de la fin de semaine sera posté plus tard cette semaine. Je crois qu'il sera intéressant. Une fin de semaine relativement relax où on s'est tapés 60 poulets.

Ingrédients :

La veille :

5 tasses (1 kg) de haricots rouges secs (les Pinto sont les meilleurs pour la mise en conserve)
3 fois leur volume en eau
2 c. à thé de sel à marinades (pour une meilleure texture) Voir le billet scientifique de Manon.

Le lendemain :

Première couche de solides, à la base du bocal
  • 10 demies poitrines de petits poulets (environ 2 kg en tout)
  • 8 tasses (1,7 kg) d'oignons hachés grossièrement
  • 1 tête d'ail, hachée finement
Pour le bouillon
  • 2 litres de bon bouillon de poulet maison (ou remplacer un demi litre de bouillon par du bon vin rouge bien corsé, mioum mioum ! )
  • 500 ml de pâte de tomate
  • 1/4 de tasse (4 c. à s.) de poudre de chili (au goût)
  • 1 1/2 c. à s. de cumin fraichement grillé puis moulu (sinon 2 c. à s. de moulu assez frais)
  • 2 c. à s. d'origan séché
  • autres épices ou herbes que vous aimez
Seconde couche de solides
  • 15 tomates italiennes fraiches, en dés (avec tout, pelures, pépins et jus)
  • 1 kg de maïs en grains surgelé
  • 4 gros poivrons rouges et/ou verts en courtes lanières
  • Piment fort ou poivre de cayenne, au goût (1 c. à s. de jalapeno haché par bocal de 500 ml, pour moi, mais c'est trop piquant pour la plupart des enfants)
  • On y ajoutera les haricots
Procédure :

La veille, trier et rincer les haricots. Les couvrir de trois fois leur volume d'eau froide, y dissoudre le sel, couvrir et laisser tremper pour environ douze heures, préférablement au frigo.

Placer votre maïs surgelé au frigo, il dégèlera plus vite le lendemain.

Le lendemain, drainer et jeter l'eau. réserver les haricots.
Placer votre sac de maïs surgelé à température ambiante.

Première couche de solides, poulet, oignon et ail.


Dans un faitout au fond légèrement huilé, fondre les oignons hachés jusqu'à ce qu'ils deviennent translucides. Fermer le feu.

Pendant ce temps, vous pouvez commencer à dorer les poitrines pendant 2 ou 3 minutes de chaque cotés, juste pour les saisir et les dorer un peu.

Quand toutes les poitrines sont dorées, les couper en bouchées et les placer avec les oignons, saupoudrer de l'ail haché puis bien mélanger.

Voilà ! notre première couche de solides est prête. Couvrir. Si on travaille à deux, une personne peut commencer à empoter cette première couche de solides pendant que l'autre fait ce qui suit. Sinon tentez d'en faire le maximum en même temps.

Le bouillon, il doit être prêt pour y cuire les haricots

Diluer au fouet la pâte de tomate dans le bouillon de poulet maison, en chauffant, ajouter le reste des ingrédients et porter à ébullition. Gouter et ajouter les épices ou les herbes qui vous plaisent. Cette saveur sera diluée avec le reste des ingrédients. Même si cette recette est destinées aux enfants, ça prend un peu de punch. Faites vous quelques bocaux pour tester et ajuster avant de partir en grande.

La seconde couche de solides, haricots, tomates, maïs et poivrons.

Ajouter le maïs au bouillon et reporter à ébullition.

Ajouter les haricots rouges, et les dés de tomates au bouillon, reporter à ébullition, mijoter pendant 5 minutes. Ajouter les poivrons et bien mélanger, couvrir juste à niveau d'eau bouillante si il manque de liquide. Reporter à ébullition et cuire encore 5 minutes. Drainer pour garder le bouillon, bien entendu. Garder le bouillon à frémissement pendant que vous empotez.

Pour emplir les bocaux, rien ne vaut des bonnes vielles tasses à mesurer comme on a ici en Amérique du Nord (la la lèrheu !).




Pour la première couche de solides.
  • 1/3 de tasse bombé (95 ml) pour les pots de 250 ml
  • 3/4 de tasse (190 ml) pour les pots de 500 ml
  • 1 1/2 tasses (375 ml) pour les pots d'un litre
Pour la seconde couche de solides, ce sera comme suit.
  • 1/2 de tasse (125 ml) pour les pots de 250 ml
  • 1 tasse (250 ml) pour les pots de 500 ml
  • 2 tasses (500 ml) pour les pots d'un litre
Vos bocaux seront moins bien remplis que d'habitude. Dans des bocaux standard, ça devrait arriver juste sous les épaules. Tout va bien. Ne pas ajouter de solides. L'amidon du maïs et des haricots vont épaissir le tout pendant la stérilisation. Les haricot prendront aussi un peu de volume lors de la stérilisation. Ils vont boire du bouillon.

Répartir votre bouillon dans vos bocaux en laissant 1 pouce (2,5 cm) d'espace sous le goulot. Insistez sur le coup de la spatule (dans les instructions juste en dessous) et rajustez le niveau de liquide au besoin. Si vous sentez que vous aller manquer de liquide, le répartir et on finira avec de l'eau bouillante ou mieux, du jus de tomates.

Suivez ces instructions pour la mise en conserve.

Temps de stérilisation des conserves de chili au poulet à l'autoclave :
  • Stériliser 65 minutes pour les pots de 250 ml.
  • Stériliser 75 minutes pour les pots de 500 ml.
  • Stériliser 90 minutes pour les pots de 1 litre. 
La gestion des éventuels surplus

Les haricots auront besoin de mijoter à couvert dans le bouillon pour environ 1 heure. On ajoutera les poivrons et le poulet quand il restera 15 minutes de cuisson.

Au service :

Tout simple, on chauffe ces délicieuses protéines au four à micro-ondes et on songe à accompagner ça de pleins de bons légumes colorés et d'une belle tranche de pain pour nettoyer l'assiette.

Accueil >> Stérilisation à l'autoclave >> Volailles

Quelles sont les durées de stérilisation pour des ingrédients courants à l'autoclave ?

10/05/2010

Accueil >> F.A.Q. >>

J'avais pris pour acquis que cette charte venait dans tous bons manuels d'instruction avec un autoclave.

Pdf du manuel de l'autoclave all americain (13.5 Mb) (en anglais)
Pdf du manuel pour l'autoclave Presto (5,2 Mb)

Désolé, toujours pas de Mirro de disponible...

Manon nous informe que certaines versions du manuel Mirro (les plus récents) sont dépourvus de cette charte. (correction : Ce serait plutôt que la charte ne fais pas partie du manuel) Elle est pratiquement indispensable pour élaborer nos propres recettes. En effet, c'est une règle générale de compter pour l'ingrédient le plus long à stériliser. Par exemple, un bocal de sauce marinara pourra être stérilisé pendant 30 minutes, mais si on y ajoute des champignons, il serait plus prudent de stériliser pendant 45 minutes, car c'est la durée requise aux champignons. Même là, pour ma soupe aux champignons, je met 50 minutes, à cause de la 'farine' de shiitake séchées.

Manon a fait l'effort de traduire et retranscrire ces chartes pour nous. Elle nous les rend disponible ici, sur son blogue "Savoir - faire à conserver".




Ce document sera utile aussi aux gens qui n'ont pas le manuel.

Mais ce n'est pas tout, Manon est une canneuse ayant une approche scientifique par déformation professionnelle. J'en ai beaucoup appris sur son blogue. Vous trouverez plusieurs recettes, et bien des trucs utiles sur l'élaboration des recettes.

Finalement, Manon va répondre beaucoup mieux et beaucoup plus rapidement que moi à toutes vos questions, alors si vous me trouvez trop grognon, n'hésitez pas a aller la voir !
Tin toué ! :)

Merci Manon !  

Suivant l'excellente suggestion de Jardinière, ajoutons un lien vers le National Center for Home Food Preservation pour des instructions plus larges et plus complètes, (en anglais).

C'est a cet organisme américain que l'on doit la plupart des recherches universitaires ayant conduit aux recettes de conserves domestiques publiées dans :
Le Guide Bernardin de mise en conserve domestique
Le Grand livre des conserves Bernardin
et le Ball Blue Book.


Accueil >> F.A.Q. >>

Le bouillon de porc sans se casser le pompon (autoclave requis)

10/04/2010

Accueil >> Stérilisation à l'autoclave >> Soupes >>

Vous avez déjà vu du bouillon de porc en kékanne dans un super marché ? Si oui, vous vivez dans un pays asiatique, sinon, vous ne savez peut être pas ce que vous manquez !

Je vais radoter :

Le bouillon est au cuisinier ce que la voix est au chanteur. Ajoutez-vous donc un octave, vite fait. C'est excellent du bouillon de porc, on en fais des soupes asiatiques délicieuses, des sauces savoureuses, des bases à ragoût uniques, et pour remplacer l'eau de vos recettes de fèves au lard, c'est miraculeux.

Louis-Charles le canneux ajoute ceci ;

"J'ai fait 12 litres de fond de porc l'hiver dernier, quand les jarrets de porc et la longe de porc étaient donnés chez Maxi.

On a bien dû passer la caisse d'os du boucher et 6 paquets de jarret pour faire ce bouillon. Ça a bouilli 7 heures dehors. Quel bonheur d'avoir ça sous la main pour faire des recette. J'ai fait mon ragoût de boulettes avec ça. Mon boucher a également préparé des cretons sensationnels.

J'ai même fait cuire du riz là dedans... je vous dis pas à quel point c'était dément! Enfin, sans aucune cuisson des os, je suis arrivé à un fond brun, visqueux à la température de la pièce... méchante belle gelée à 5 degrés!"

Louis-Charles à dit : "Enfin, sans aucune cuisson des os,"

D'où le titre "Le bouillon de porc sans se casser le pompon"

Ce qui rend ce bouillon si savoureux et si gélatineux, c'est la couenne. On jettera peut être nos vieux os, mais la couenne aura une troisième vie ! Nous allons la garder après pour faire des jolis Chicharrónes bien dorés (recette à venir).
C'est une recette parfaite pour terminer des grosses sessions avec des jambons ou de la longe non désossée. C'est une bonne idée de congeler les os en attendant d'en avoir assez. Les os de la longe sont particulièrement savoureux. Je conseille de dessaler les os et la couenne si  ils proviennent de jambons saumurés. Il suffit de les immerger dans en grand volume d'eau froide, et de changer l'eau deux ou trois fois aux deux heures.

Je vous préviens, quand on fais ce bouillon ça sent le cochon ! ; (:) Louis-Charles à bien fait de faire son bouillon à l'extérieur. Une hotte de cuisine ordinaire aide, mais elle ne suffit pas. Si on peut ouvrir les fenêtres, c'est mieux. Il n'est pas rare que je fasse plus de 30 litres de ce bouillon à la fois, raison de plus pour faire ça dehors sur un brûleur au propane.

Vous ferez environ 18 pots de 500 ml avec cette recette.

Ingrédients :
  • 8 lbs (3,6 kg) d'os de porc non cuits
  • 4 grosses carottes en tronçons
  • 4 grosses branches de céleri en tronçons
  • 4 gros oignons, non pelés coupés en 4
  • 6 gousses d'ail, non pelées, écrasées
  • 1/2 c. à thé de grains de poivre noir concassé
  • 4 feuilles de laurier
  • une douzaine de branches de persil
  • environ 10 litres d'eau froide
  • 2 lbs (900 g) de couenne bien dégraissée, en lanières d'environ 2 cm
Procédure :

Placer tous les ingrédients sauf la couenne dans un grand chaudron, bien couvrir d'eau et porter à ébullition.

Écumer et baisser le feu juste pour mijoter très doucement pendant au moins trois heures. Écumer puis ajouter de l'eau au besoin, pour couvrir.

À l'aide pinces, retirer le gros des os du bouillon. Ajouter la couenne, recouvrir et laisser mijoter pour encore une heure à tout petits bouillons.

À l'aide d'une cuiller ajourée ou d'une écumoire, retirer les morceaux de couenne pour les laisser égoutter dans une passoire au dessus d'un bol. Elles iront au déshydrateur, si vous en avez un, ou au four entrouvert. Mais ça c'est pour la recette à venir.

Napper une grande passoire de 4 couches d'étamine (coton à fromage) humide et retenez les coins à l'aide de pinces à ressort. Filtrer votre bouillon à travers dans un grand contenant. Ajouter le gélatineux jus égoutté des couennes, couvrir et laisser tiédir. Il sera réfrigéré pour être dégraissé le lendemain.

Dégraisser le bouillon, le reporter à ébullition, puis l'empoter en laissant 1 pouce (2,5 cm) d'espace sous le goulot.

Suivez ces instructions pour la mise en conserves.


Temps de stérilisation des conserves de bouillon de porc à l'autoclave :
  • Stérilisez 35 minutes pour des pots de 1 litre
  • Stérilisez 25 minutes pour des pots de 500 ml.
Oïnk !

Accueil >> Stérilisation à l'autoclave >> Soupes >>