L'eau sèche en conserves domestiques

7/31/2006

Accueil >> F.A.Q. >>

L'eau sèche en conserves maison sert à faire de l'eau mouillée plus tard.

Fruit de la recherche scientifique liée à la conquête de l'espace durant la guerre froide, on trouve de l'eau sèche en conserves industrielles depuis près de 50 ans en Amérique du Nord. Saviez-vous que vous pouvez en faire vous-même à la maison ? C'est si facile !


Photo par David Reeves

Ingrédient :


Dans une casserole en acier inoxydable, verser l'eau mouillée et porter à ébullition à découvert. Bouillir en remuant constamment (faut pas que ça colle) jusqu'à ce quelle soit entièrement déshydratée.


Voilà on a de l'eau sèche !

Verser tout le contenu de la casserole dans un bocal de 1 litre en laissant 1/4 de pouce (6 mm) d'espace sous le goulot. Passer une spatule le long des rebords pour éviter toute bulle d'air. Sceller le bocal en serrant la bague du couvercle du bout des doigts.

Il faut ensuite stériliser l'eau sèche en immergeant le bocal dans l'eau bouillante pour 10 minutes. Où ça se complique c'est que le bocal d'eau sèche devrait flotter, car la masse de l'eau sèche est bien inférieure à celle de l'eau mouillée bouillante dans lequel on tente de l'immerger. Il est absolument nécessaire que le bocal d'eau sèche soit complètement immergé dans l'eau bouillante pour assurer un traitement de chaleur approprié. Il faudra donc immerger le bocal d'eau sèche en plaçant dessus un autre bocal rempli d'eau lourde. Simple non ?

Au sortir de l'eau bouillante on laisse refroidir le bocal d'eau sèche pour 24 heures à l'abri des courants d'air. Bien étiqueter vos bocaux d'eau sèche, car il est facile de les confondre avec les bocaux vides. Vous pourrez l'entreposer plus d'un an dans un endroit frais, sec et obscur.

Au service, on ouvre le bocal et on réhydrate l'eau sèche avec exactement un litre d'eau mouillée. Et voilà ! Un litre de bonne eau bien mouillée !

C'est pratique non ?

Trouvez tous les produits dérivés pour la promotion de l'eau sèche.
(merci à Christian l'athlète granoux ingénieux)

Mise en garde : Ne jamais consommer l'eau sèche sans d'abord l'avoir réhydraté. Une bonne quantité d'eau sèche absorbera toute votre hydratation naturelle et vous vous retrouverez quasi instantanément desséché comme un vieux pruneau, et avec l'estomac complètement dilaté d'eau mouillée. Très dangereux !

Accueil >> F.A.Q. >>

Les petites pêches épicées décoratives

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Fruits au vinaigre adouci

Les jolies petites pêches épicées en bocaux décoratifs

Les pêches épicées sont très différentes des pêches dans le sirop. Leur saveur aigre douce et leur prédominance épicée, les destine mieux pour accompagner un repas que pour les servir en dessert. On fait le sirop à partir de vinaigre plutôt que de l'eau.

Coté présentation, chaque demie pêche aura vue son noyau remplacé par une cerise. Dans le bocal, les demies pêches seront présentée la tranche vers l'extérieur du bocal. De plus, on fera une fleur avec la badiane et un bâton de cannelle.

Cette recette vous fera 12 pots de 500 ml à grand goulot.

Zinzingrédients :
    12 lb (5,5 kg) de petites pêches bien fermes
    2 cerises rouges par pêche
    1 shooter de vodka (ou autre alcool fort)
    6 tasses (1,5 l) de vinaigre de vin blanc ( 5 % d'acide acétique)
    6 bâtons de cannelle cassés en deux
    12 jolies gousses d'anis étoilée (badiane)
    6 lb (2,7 kg) de sucre sucré
Dans un nouet de double étamine
    1 c. à s. de grains de poivre noir concassé
    1 c. à s. de gousses de cardamome concassées
    I c. à thé de clous de girofle
Procédure :

Une à une, blanchir les pêches environ 40 secondes. Elles se pèleront beaucoup mieux.

Couper les pêches en deux en suivant la dépression du fruit. Elles se dénoyauteront beaucoup mieux. Dénoyauter délicatement et peler.

Bien laver les cerises et couper leurs queues en biseau en laissant 1 pouce de longueur. Elles serviront à fixer les cerises à la place des noyaux en les plantant en place.

Transpercer de part en part les cerises à l'aide d'une aiguille dans les deux sens. Ça leur évitera de fendre en absorbant la marinade. Stérilisez l'aiguille dans la vodka entre chaque cerises.

Dans une casserole en inox, porter à ébullition le vinaigre avec les épices et le nouet d'épices. Couvrir et retirer du feu pour laisser macérer 30 minutes.

Retirer le nouet d'épices et le jeter. Réserver la cannelle et les gousses d'anis étoilée. Elles serviront à décorer les bocaux.

Reporter le vinaigre épicé à ébullition. Ajouter le sucre et remuer jusqu'à dissolution complète.

Laisser bouillir 2 min. Ajouter les pêches en petite quantité et maintenir à ebullition de 4 à 5 mm, jusqu'à ce qu'elles soient tendres. Retirer le sirop du feu quand toutes les pêches sont cuites.

Piquer les cerises en place au centre des pêches. Elles tiennent mieux en place si on pique la queue de billais, pas perpendiculairement vers la surface du fruit.

Disposer soigneusement les pêches dans des bocaux stérilisés de 500 ml à grand goulot en présentant, bien sur, les cerises vers l'extérieur du bocal. Emplissez tous les bocaux soigneusement, puis faite une petite fleur avec le bâton de cannelle et la gousse d'anis étoilée en les insérant doucement entre les fruits en la surface du bocal.

Reporter tout le sirop (celui qui à égoutté des pêches aussi) à vive ébullition pour 3 minutes puis le verser bouillant dans les bocaux en laissant 1/4 de pouce (6 mm) sous le goulot.

Tapotez bien les bocaux pour faire remonter toutes les bulles. (on peut pas passer de spatule sans risquer de déplacer les cerises)

Sceller puis stériliser les pots 15 minutes immergés dans l'eau bouillante.

Elles seront excellentes dans 2 mois et parfaites pour offrir ou servir pour les Fêtes.


Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Fruits au vinaigre adouci

Pourquoi écumer la confiture ?

Accueil >> F.A.Q. >>

Pourquoi il faut écumer les confitures et les gelées ?

L'écume de tout aliment en ébullition contient toutes les impuretés que nous ne décrirons pas ici. C'est de la shnoutte, et c'est pas joli du tout ! Si quelque chose peut faire moisir vos confitures, ça sera sûrement dans l'écume. Donc, si vous n'écumez pas votre confiture, elle ne sera pas jolie du tout et elle aura moins de chances de bien se conserver.

De plus, si vous voulez faire des cadeaux gustatifs avec vos confitures, considérez le récipiendaire. Si il y a une couche de vielle écume figée en surface, la plupart des gens croiront voir des moisissures et jetterons le bocal, et tous vos efforts avec, ainsi qu'une petite partie de votre réputation de canneux.

Attention : Ne pas écumer les confitures ou les gelées durant la cuisson. Il faut écumer hors du feu quand la confiture a déjà atteint son point de gelée. Si vous écumez durant la cuisson, votre confiture risque de ne pas prendre, car l'écume est riche en pectine avant le point de gelée. Il faut le faire rapidement (5 minutes ou moins) pour pas que la confiture fige dans la casserole. Cette opération faite, brassez de nouveau votre confiture avant de l'empoter, les fruits flotteront moins ainsi.

Donc, on écume à temps, ou on écope plus tard.


Accueil >> F.A.Q. >>

La marmelade de canneberges

7/25/2006

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marmelades

La marmelade de canneberges pour les petits canards

Cette marmelade est tout spécialement destinée à faire un canard à l'orange et aux canneberges simple et pourtant mémorable ! Un mélange équilibré d'agrumes et de canneberges subtilement épicé pour un petit brin de folie.

Cette recette vous fera 5 pots de 250 ml mais gardez-vous des plus petits pots de coté au cas.

Ingrédients (oui oui toute full bio-grano-écolo-équitable si vous voulez)_ (ç:

    1 lime
    1 tasse (236 ml) d'eau mouillée
    1 c. à thé de bicarbonate de soude (bonne chance pour le bio)

    1 citron moyen à peau mince
    3 oranges moyennes
    1/2 gousse d'anis étoilée (badiane) concassée
    5 clous de girofle
    7 grains de poivre noir concassés
    1 tasse (236 ml) de jus d'orange
    3 tasses (340 g) de canneberges fraîches ou surgelées

    4 tasses (765 g) de sucre brut
Procédure :

À l'aide d'une brosse douce bien laver les agrumes. Les réfrigérer pour une heure afin de les affermir, ils se trancheront mieux.

À l'aide d'un couteau bien effilé, trancher la lime en deux sur la hauteur. Placer le demi fruit à plat sur la planche, et en faire 3 quartiers (en fait on dit des quartiers quand on fait 6 morceaux ?). Épépiner, puis. rassembler les quartiers pour reformer le demi fruit. Trancher sur la largeur en très fines tranches d'environ 1 mm. Procéder ainsi pour l'autre moitié.

Dans une casserole en inox munie d'un couvercle hermétique, ou dans une cocotte de fonte émaillée, placer les tranches de lime, l'eau mouillée et le bicarbonate de soude. Porter à ébullition, réduire le feu au minimum, couvrir et laisser mijoter tout doux pour 20 minutes.

Pendant que les écorces de la lime s'attendrissent en douceur, trancher les autres agrumes de la même façon. Faites plus de quartiers avec vos oranges afin que les tronçons d'écorce ne soient pas trop longs.

Hacher grossièrement les canneberges en en laissant aucune qui n'est pas au moins tranchée en deux.

Préparer les épices et les mettre dans un nouet de double épaisseur d'étamine.

Placer les agrumes, le nouet d'épices, les canneberges et le jus d'orange avec la lime, reporter à ébullition, réduire le feu au minimum, couvrir et laisser mijoter tout doux pour un autre 20 minutes. Retirer du feu et laisser macérer pour au moins 6 heures.

Retirer le nouet d'épices et ajouter tout le sucre en chauffant à feu moyen et en brassant pour bien le dissoudre.

Reporter à forte ébullition à découvert pour environ 20 minutes en brassant de temps à autre.

Vérifiez la température, quand la marmelade aura atteint 4 C de plus que le point d'ébullition de l'eau (dépendant de l'altitude ou vous vivez), elle commencera à prendre, à + 6 elle sera trop ferme. Vous pouvez aussi vérifier la prise en déposant une petite quantité au centre d'une assiette froide.

Retirer du feu.

Écumer si nécessaire.

Empoter en laissant 1/4 de pouce (6 mm) d'espace sous le goulot.

Suivre ces instructions pour la mise en conserves.

Stérilisez les pots scellés pour 10 minutes à l'eau bouillante.

Votre marmelade sera prête dès qu'elle aura refroidie.

Bion maintenant, on y va pour la recette de canard à l'orange et aux canneberges ?

Pour 4 gourmets

Ingrédients :
    1 petit canard de 2 kilos
    1 branche de céleri hachée grossièrement
    1/2 petit oignon hachée grossièrement
    1/2 petite carotte hachée grossièrement
    1 feuille de laurier
    2 branches de persil
    une branchette de romarin

    1 pot de 250 ml de la marmelade ci-dessus
    sel et poivre au goût
Procédure :

Découper le canard. Placer les cuisses et les ailes en morceaux dans un plat allant au four couvrir et zou au frigo! Garder les magrets à part au frigo, ils seront poêlés ou mieux grillés au BBQ pas rotis avec les cuisses.

Dans un autre plat allant au four faire rôtir la carcasse sous le grill en la retournant de temps à autre pour qu'elle soit d'un beau doré brun et plutôt croustillante (20 à 25 minutes).

À laide d'un sécateur ou d'un couperet, briser les os de la carcasse pour l'aplatir au maximum. Placer les morceaux au fond d'une casserole, ajouter le céleri, l'oignon, la carotte, la feuille de laurier. le persil et la branchette de romarin, couvrir d'eau et porter à ébullition. Couvrir, baisser le feu et laisser mijoter doucement pour 30 minutes.

Passer au tamis fin pour recueillir le divin bouillon. Le réduire à une tasse.

Mélanger tout le pot de marmelade au bouillon jusqu'à consistance homogène. Verser cette préparation sur les cuisses et les ailes dans le plat allant au four.

Couvrir d'un papier d'aluminium et enfourner à 350 F (180 C) pour environ 30 minutes. Vérifiez si ça manque de liquide et ajouter de l'au au besoin, tout devrait baigner dans la sauce.

À mi cuisson, poivrer et saler les magrets au goût et les griller ou les poêler environ 5 minutes de chaque coté, pour que la chair demeure rosée.

Placer les tranches d'un demi magret et un morceau de cuisse par assiette, les napper de la sauce et enfourner les assiettes sous le grill quelques minutes, juste pour faire 'sécher' la sauce un peu.

Garnir de jolis légumes verts et de trucs granoux comme du bulghur ou du riz.

Il sera difficile d'avoir un autre sujet de conversation que ce petit canard en le savourant avec vos invités. (ç:

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marmelades

Les tranches de concombres à la moutarde

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marinades

Soyez prêt pour l'invasion des concombres !

Les concombres à 15 cents l'unité, c'est pour bientôt ! Trop gros pour les cornichons, impossibles à congeler, que faire des concombres quand ils nous pleuvent sur la tête à part une relish banale ?

Les concombres à la moutarde vous offre un frais condiment aigre doux, parfumé au cumin, à sploucher dans vos assiettes pour offrir un délicieux contraste de couleur et de saveur, l'année durant. Cette recette vous fera environ 8 pots de 500 ml. Dosez en conséquences, ça se divise relativement bien.

Ingrédients :
    40 concombres moyens, frais cueillis, non cirés
Saumure :
    5 litres d'eau
    1 1/4 tasses (220 g) de sel à marinades
Marinade :
    1 litre de vinaigre blanc (5 % d'acide acétique)
    1 litre d'eau
    4 tasses (700 g) de cassonade tassée
    3 c. à s. de moutarde sèche
    2 c. à s. de curcuma
    2 c. à s. de graines de moutarde jaunes
    1 1/2 c. à s. de cumin moulu
    1/2 c à thé de clou de girofle moulus
    1/2 c à thé de piment de la Jamaïque (allspice) moulus
Procédure :

Bien laver les concombres à la brosse pour retirer les petites épines, trancher les deux bouts, ça fait du bon compost et certains cosmétiques aussi.

Tranchez vos concombres en fines tranches (vive la mandoline !) et trempez-les dans la saumure. Couvrir et dodo pour 12 heures.

Les rincer à l'eau froide et bien les laisser égoutter pendant que vous broyer les épices et préparez la marinade.

Dans une belle casserole en inox, mélanger tous les ingrédients de la marinade et porter à ébullition. Écumer au besoin.

Ajouter les concombres et reporter à ébullition. Laisser mijoter 2 minutes.

Retirer du feu.

Empoter à l'écumoire en tassant un peu les concombres en laissant 1/2 (10 mm) pouce d'espace sous le goulot.

Compléter avec la marinade en laissant 1/4 de pouce (5 mm) d'espace sous les goulot.

Suivez ces instructions pour la mise en conserve.

Sceller les bocaux et les stériliser 25 minutes immergés dans l'eau bouillante.

Vos petits concombres seront prêts dans 2 semaines. Est bien meilleur servi froid.

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marinades

Les sauces en conserves maison

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Condiments >> Les recettes de sauces

Les sauces en conserves maison

Vous trouverez sur cette page des sauces BBQ,

Sauce barbecue maison en conserves domestique
Une vraie bonne sauce barbecue à faire l'automne pour vos grillades du printemps. Cette recette vous fera 7 pots de 500 mL ou 14 pots de 250 mL

La sauce BBQ aux framboises et au miel pour la magicienne Djoz
C'est une sauce de finition à utiliser sur le grill, pour faire une couche de caramel aigre doux aux arômes de fruits en surface des grillades. Cette recette ne fera que 4 ou 5 misérables petits pots de 250 ml.

La sauce aux canneberges et ses variantes
Au Québec, un Noël sans sauce aux canneberges, c'est comme un tagada sans tsouin tsouin. Pour choisir vos variantes, vous pouvez prendre de l'inspiration ici. Vous ferez un peu plus d'un litre de sauce aux canneberges avec cette recette.

La sauce aux canneberges de Vincent le canneux
Voici la recette de sauce aux canneberges comme je la préfère. C'est une recette très simple. Vous ferez un peu plus d'un litre de sauce aux canneberges avec cette recette, et vous pourrez l'empoter dans des bocaux de la taille de votre choix.

La sauce Créole pour Zachary Richard
La sauce Créole est à la base de multiples recettes "Cajun". Cette recette vous fera environ 10 petit pots de 250 ml.

La sauce piquante Jamaïcaine, car la douleur, c'est bon.
Les amateurs de sauce piquante seront choyés avec cette recette. La sauce tabasco, comparé à ça, c'est pour les moumounnes. Cette recette vous fera un misérable demi litre de sauce, qu'on aura la décence d'empoter dans 5 ou 6 pots de 125 ml.

La sauce aux prunes qui fait rire jaune les Chinois
Dans ma foulée de trips asiatique, je crois bien avoir trouvé l'ingrédient secret qu'il manque à la sauce aux prunes "Chinoise" du commerce. Ici on fera environ 5 pots de de 250 ml. Le rendement va varier selon la consistance désirée.

La trempette asiatique du canneux
Vous connaissez le (la ?) Nuoc Cham, cette petite sauce aigre douce et bien piquante qui sert de trempette aux rouleaux asiatiques ? Vous ferez 20 petits pots de 125 ml avec cette recette.


Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Condiments >> Les recettes de sauces

Les oeufs Extraterrestres

7/24/2006

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marinades

C'est bien connu, les poules vénusiennes sont plus petites que les poules terriennes. De plus, elles pondent des oeufs cubiques et dont les blancs sont roses. Mais vu que les poules vénusiennes sont rares dans nos basse cours, il va falloir tricher un peu pour servir des oeufs miniatures, roses et cubiques, aux invités éberlués. Ils ont encore plus d'effet tranchés en deux dans une salade, ou en tranches sur des hors d'oeuvre.

On vend des oeufs de cailles (hé oui !) en petites barquettes aux marchés chinois. Il y en a environ 48. C'est beaucoup plus économique que les oeufs de cailles en douzaines vendus en épicerie fine.

Vous pourrez faire un bocal de 1 litre avec 48 oeufs

Ingrédients :

Pour dissoudre les coquilles des oeufs
    oeufs de caille
    vinaigre blanc
Marinade :
    1 1/2 tasse (355 ml) de vinaigre de vin rouge (5% d'acide acétique)
    1 c. à thé de sel
    1 c. à thé d'épices au goût vénusien (clou de girofle, cardamome, poivre, aneth, grains de moutarde, piment fort... allez y au goût vénusien)
    1 c. à thé de sucre (ou plus au goût)
    1 cube de betterave, gros comme un dé à jouer (pour des oeufs rose pâle, en ajouter au goût)
Procédure :

Il faut d'abord dissoudre les coquilles des oeufs. Ils deviendront mous, et relativement ductiles.

On dissout les coquilles d'oeufs dans le vinaigre. On place les oeufs lavés dans un grand bol, et ou couvre de deux fois le volume en vinaigre. On couvre et zou au frigo pour 24 heures, en remuant de temps à autre. Il y aura des pellicules brunes qui vont flotter en surface, c'est normal, c'est les pigments qui servent de camouflage aux oeufs qui se libèrent des coquilles.

Au bout de 24 heures vos oeuf devraient être lisses comme des peaux de fesses (de bébé). Les oeufs devaient être mous. Sinon drainer doucement et remplacer le vinaigre, puis laisser aller encore pour quelques heures.

Pour les mouler en forme de cubes, quoi de mieux qu'un bac à glaçons huilé ? Il faut un bac à glaçons dans le quel les oeufs se sentent légèrement inconfortables. Il faut qu'ils dépassent légèrement en hauteur. Puis on va les comprimer avec un truc plat (je prend un couvercle de contenant alimentaire rigide) et des ficelles. Bien sur on fera pas des cubes parfaits, mais il ressembleront quand même à des cubes.

Les oeufs trop gros vous donneront du fil à retordre, si vous les comprimez trop , ils vont crever. Je ne les met pas dans le bac à glaçons. Je comprime ces oeufs entre deux petites assiettes à pizza et les attache à l'aide de ficelles. Ils ne seront pas cubiques, mais applatis. Ca fera les oeufs de coqs vénusiens (bin oui, je te jure!).

On place délicatement les assemblages au fond d'un grand chaudron, sans empiler, on couvre d'eau froide et on porte à ébullition. On mijote 2 minutes, on ferme le feu et on laisse tiédir à couvert pour 20 minutes.

On les extrait des moules et on les pèle à l'aide d'un petit couteau d'office.

Il ne reste plus qu'à mélanger tous les ingrédients de la marinade ensemble, à porter à ébullition 2 minutes et à couvrir vos oeufs placés dans le bocal stérile. Laissez seulement 1/2 pouce (10 mm) d'espace sous le goulot, même si ça dépasse beaucoup les oeufs. Veillez à y inclure le cube de betterave, c'est lui qui donne la couleur.

Stérilisez votre bocal scellé immergé dans l'eau bouillante pour 15 minutes.

Gardez les oeufs au frigo pour 6 semaines avant de les entreposer à température ambiante ou de les consommer.

Pensiez vous manger des oeufs extraterrestres en jour ? Même Sa Saintenté Raël le croirait pas ! (ç:

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marinades

Le ketchup aux bleuets avec une touche de fenouil

7/23/2006

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Condiments >> Ketchups et sauces Chili.

Le ketchup aux bleuets et fenouil fait maison

Bin sur on met pas ça dans les hot dogs ! On traite ça comme un chutney.

Ça vous fera 5 ou 6 pots de 250 ml, dépendant de la consistance désirée.

Ingrédients :

    3 tasses (700 ml) de chair de tomates rouges (environ 2 lbs (900 g ) brut)
     1 lbs (455 g) de bleuets sauvages (des petites myrtilles, là tsé ?) 
    2 tasses (350 g) d'oignons haché fin (environ 2 moyens) 
    2 tasses (400 g) de bulbe de fenouil haché fin (1 bulbe) 
    3 tasses (575 g) de sucre 
    2 tasses (470 ml) de vinaigre blanc (5 % d'acide acétique) 
Dans un nouet de double étamine :

    1 c. à s. de piment fort séché broyé 
    1 c. à s. de gousses de cardamome verte 
    1 petit bout (1 pouce ( 2, 5 cm)) de cannelle écrasée 
    1 c. à thé de grains de coriandre concassés 
    1 c. à thé de grains de poivre noir concassés
Procédure :

Mélanger tout ça dans une casserole en inox et porter à ébullition à feu moyen/vif en remuant.

Baisser le feu et mijoter à découvert à feu doux pour environ une heure en remuant fréquemment. Jusqu'à ce que le ketchup soit épais. Il aura réduit de moitié environ.

Emplir les pots stériles en laissant 1/2 pouce (1 cm) sous le goulot.

Suivre ces instructions pour la mise en conserves.

Stériliser 10 minutes à l'eau bouillante.

Votre ketchup sera prêt à servir dans 24 heures.

Conseil : Je laisse le nouet d'épices dans le ketchup jusqu'à la fin de la cuisson. J'obtiens un produit assez épicé. Pour le faire à votre goût, il est préférable de gouter des échantillons refroidis
. Goutez en petites quantités bien refroidies au centre d'une assiette froide lors de la cuisson et retirez le nouet d'épices quand c'est à votre goût.

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Condiments >> Ketchups et sauces Chili.

Les petites courgettes marinées

7/15/2006

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marinades

Les petites courgettes en délicieuse marinade

Cette recette vous fera 6 pots de 1 litre de belles petites courgettes fendues en 4. À servir en vinaigrette ou nature comme à coté avec pratiquement tout. J'aime bien avec un filet d'huile d'olive et décoré de persil ou de basilic.

Portez des gants de caoutchouc quand vous manipulez des piments forts, ou encore, n'oubliez pas de vous laver les mains, la planche à découper et la lame du couteau après.

Ingrédients :
  • 10 lbs (4,5 kg) de jeunes courgettes bien fermes plus courtes que 6 pouces
  • sel à marinade
  • 1/2 tasse (120 ml) de poivron rouge haché fin
  • 1/4 de tasse (60 ml) de poivron vert haché fin
  • 1/4 de tasse (60 ml) de piment jalapeno haché fin
  • 1/4 de tasse (60 ml) d'ail haché fin (facultatif, essayez 1 gousse fendue dans un bocal pour essayer. Vous verrez bien l'an prochain)
Marinade :
  • 10 tasses (2,5 l) de vinaigre (5 % d'acide acétique)
  • 3 1/3 tasse (800 ml) de sucre
  • 3 1/3 tasse (800 ml) d'eau
  • 3 c. à s. (45 ml) de sel pour marinade
Pour les pots :
  • 1 c. à thé de graines de céleri par bocal de 1 litre
Procédure :

Pour un maximum de saveur et de valeur nutritive, utiliser des jeunes courgettes cueillies du jour. Seules les petites courgettes de moins de 6 pouces (15 cm) peuvent être utilisées sinon il faudra les couper sur la longueur pour les entrer dans les bocaux et ce sera pas beau dans l'assiette, bon !

Bien laver les courgettes. Trancher les queues et 2 mm du bout où était la fleur (ça contiens un enzyme qui fera des courgettes molles). Trancher les courgettes en 4 sur la longueur, les étaler dans un grand contenant (je prend un seau de plastique blanc) et en saler abondament la chair à chaque couche. Couvrir et laisser dégorger 4 heures.

Drainer, rincer et bien égoutter.

Dans un bol, mélanger le poivron rouge, le poivron vert, le piment fort et l'ail; réserver.

Déposer 2 1/2 c. à s. de mélange de piments et d'ail, et 1 c. à thé de graines de céleri par bocal de 1 litre.

Dans une grande casserole émaillée ou en acier inoxydable (évitez l'aluminium) mélanger le vinaigre, le sucre, l'eau et le sel pour marinades. Porter à ébullition; laisser bouillir 5 minutes. Ajouter les courgettes; reporter à ébullition et laisser bouillir 2 minutes.

Drainer les courgettes en conservant la marinade. Reporter la marinade à ébullition.

Tasser les courgettes debout dans les pots. Remplir de marinade bouillante jusqu'à 1/2 po (1,5 cm) du goulot.

Suivez ces instructions pour la mise en conserve.

Stériliser à l'eau bouillante pour 10 minutes.

Voilà ! Vos courgettes seront bonnes dans 3 semaines.

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marinades

La marinade blanche

7/14/2006

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marinades

La marinade blanche

Sa couleur distinctive lui fait prendre sa place bien à elle sur un plateau de condiments. Vous ferez 4 pots de 500 ml avec cette recette.

Ingrédients :

  • 5 concombre moyens pelés
  • 3 tasses de petits bouquets de chou-fleur
  • 4 tasses de petits zoignons blancs pelés
Saumure :
  • 2 litres d'eau mouillée
  • 1/2 tasse de sel à marinades
Marinade :
Pour les pots :
  • 12 grains de poivre noir
  • 4 demies gousses d'ail dégermées
Procédure :

Taillez les concombres en gros bâtonnets d'environ 3 pouces de long et les plonger sous la saumure dans un grand saladier non métallique.

Plonger les oignons en petite quantité dans l'eau bouillante pendant 30 secondes afin de les peler beaucoup plus facilement. Les ajouter à la saumure.

Taillez le chou-fleur en très petites fleurettes. Les ajouter à la saumure.

Couvrir d'eau au besoin. Déposer une assiette sur les légumes dans le saladier pour les immerger sous la saumure. Utiliser un bocal rempli d'eau comme pesées sur l'assiette au besoin. Couvrir le tout d'un film alimentaire et laisser reposer à température ambiante pour environ 23 h 59.

Égoutter les légumes sans les rincer. Les placer dans une grande casserole en inox. Ajouter le vinaigre et l'eau et porter à ébullition en remuant doucement. Cuire pour 10 minutes à découvert en remuant doucement de temps à autre. Laisser égoutter.

Préparation de la marinade :

Pendant que les légumes égouttent, mélanger le sucre avec le vinaigre et l'eau. Préparer un nouet de double étamine pour les épices.

Porter la marinade à ébullition puis ajouter le nouet d'épices. Laisser bouillir à couvert pour pour une minute, retirer du feu et laissez macérer pendant que vous répartissez les légumes dans les bocaux.

Commencez à remplir les bocaux par 3 grains de poivre et le demie gousse d'ail. Répartir les légumes en laissant un pouce d'espace sous le goulot.

Retirer le nouet d'épices de la marinade et la reporter à ébullition.

Verser la marinade bouillante dans les bocaux en laissant 1/4 de pouce sous le goulot.

Suivez ces instructions pour la mise en conserve.

Sceller le bocaux et les stériliser 15 minutes immergés dans l'eau bouillante.

Votre marinade blanche sera prête dans 1 mois.

Bon crouche crouche !


Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marinades

La relish babinnes (avec rhubarbe!)

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Condiments >> Les recettes de Relish


La relish de rhubarbe fait maison

Une relish inusitée pour mystifier hot-dogs et burgers. D'une belle couleur dorée tirant sur l'orangé, elle remplace avantageusement les 3 classiques (relish, moutarde et ketchup) d'un seul glou (ou splouche). Vous ferez 8 petits pots de 250 ml avec cette recette, mais gardez-vous des pots de 125 ml à coté en cas.

Il y a une photo chez cammu qui sourit tout le temps.

Ingrédients :

  • 5 tasses d'oignons hachés menu
  • 4 tasses de rhubarbe hachée
  • 1 tasse de carotte râpée
  • 2 1/2 tasses de vinaigre de cidre (5 % d'acide acétique)
  • 2 tasses tassées de cassonade pâle
  • 2 c. à thé de baies de genièvre concassées
  • 4 c. à thé de sel à marinades
  • 1 c. à thé de poivre noir concassé
  • 1/2 c. à thé de cannelle fraichement moulue
  • 1/4 c. à thé de clou de girofle fraichement moulu
Procédure :

Placer la rhubarbe, l'oignon, la carotte et le vinaigre dans une casserole en inox, porter à ébullition à feu moyen et cuire à découvert pour 25 minutes en remuant souvent.

Intégrer le reste des ingrédients et poursuivre la cuisson en remuant souvent pour environ 30 minutes ou jusqu'à consistance désirée.

Suivez ces instructions pour la mise en conserve.

Empoter en laissant 1/4 de pouce sous le goulot.

Stériliser les bocaux 5 minutes immergés dans l'eau bouillante. Votre relish tes babinnes sera prête dès que les pots auront refroidis.


Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Condiments >> Les recettes de Relish

Les haricots du Colonel Moutarde

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marinades

Les haricots marinés en sauce à la moutarde

Bion, il semble qu'on ait une anomalie dans cette recette, ne pas la faire SVP. Je réviserai quand j'aurais le temps.

De jolis petits tronçons de haricots jaunes baignant dans une sauce bien onctueuse. Cette recette vous fera 8 pots de 500 ml.

Ingrédients :
  • 4 lbs ( 1,8 kg) de haricots jaunes
  • 8 litres d'eau bouillante salée
  • 6 tasses ( 1,5 litres) de vinaigre blanc (5 % d'acide acétique)
  • 2 1/2 tasses (600 g) de cassonade
  • 2 tasses (380 g) de sucre
  • 1 tasse ( 120 g) de farine
  • 4 c. à s. de moutarde sèche
  • 2 c. à s. de curcuma
  • 2 c. à s. de graines de moutarde jaunes
  • 1 c. à s. de graines de céleri
  • 1 c. à s. de sel à marinades
  • 1 c. à s. de poivre noir concassé
  • 2 tasses ( 500 ml) de vinaigre blanc (oui encore)
Procédure :

Bien laver les haricots, couper les bouts et les trancher en bouts de 1 pouce (2,5 cm) de long.

Les plonger dans l'eau bouillante et les cuire 2 ou 3 minutes juste pour les attendrir. Bien les égoutter et réserver.

Porter les 6 tasses de vinaigre à ébullition

Pendant que ça chauffe, mélanger dans un grand bol tout les autres ingrédients secs et y incorporer les deux tasses de vinaigre pour obtenir une pâte homogène.

Ajouter progressivement cette pâte au vinaigre en ébullition pour obtenir une sauce lisse et épaisse.

Ajouter les haricot en remuant doucement pour bien mélanger. Laisser mijoter doucement 2 minutes.

Suivez ces instructions pour la mise en conserve.

Emplir les bocaux en laissant 1/4 de pouce (5 mm) d'espace sous les goulot.

Sceller les bocaux et les stériliser 25 minutes immergés dans l'eau bouillante.

Vos jolis zaricots seront prêts dans 2 semaines. Est meilleur servi froid.


Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marinades

La gelée de persil au Gin

Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Gelées
Et
Accueil >> Conservation dans l'alcool >> Gelées et confitures


La gelée de persil au Gin

Une recette Britannique que j'ai rendu encore plus anglaise. Se sert très bien en petites boulettes bien fermes avec des viandes rouges grillées. Je fais 5 pots de 250 ml ET un pot de 125 ml avec cette recette.

Ingrédients :

  • 2 belles bottes de persil frais
  • 3 1/2 tasses d'eau mouillée
  • 2 c. à s. de zestes de lime haché menu
  • 6 c. à s. de jus de citron reconstitué
  • 5 1/2 tasses (1150 g) de sucre
  • 1 sachet de pectine liquide commerciale ou 1/3 de tasse (85 ml) de pectine fait maison
  • 1/2 tasse (125 ml) de Gin sec
  • 5 gouttes de colorant alimentaire vert (recommandé)



    Procédure :

    Bien laver le persil et trancher le gros des queues. Dans une casserole, placer les bouquets dans l'eau,
    ajouter les zestes de citron et porter à ébullition. Couvrir et mijoter tout doux pour 15 minutes.

    Retirer du feu et laisser macérer à couvert 10 minutes. Drainer pour conserver le jus et bien égoutter en pressant à la main (quand ç'est refroidi bien sur! ).

    Dans une casserole en inox, verser l'infusion
    3 tasses (750 ml).

    Ajouter le jus de citron et le sucre et reporter à ébullition en remuant pour bien dissoudre le sucre. Bouillir à gros bouillons pour 2 minutes.

    Ajouter la pectine et reporter à forte ébullition pour exactement une minute.

    Retirer du feu et ajouter le gin coloré. Bien mélanger au fouet pour 30 secondes et empoter rapidement.


    Suivre ces instructions pour la mise en conserves.

    Sceller les bocaux et les stériliser immergées dans l'eau bouillante pour 10 minutes.

    Votre gelée devrait être bien ferme dans 24 h. Je la sers en faisant des boules avec une cuiller à melon.

    Bon appétit !
    Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Gelées
    Et
    Accueil >> Conservation dans l'alcool >> Gelées et confitures

    Les jeunes carottes de tante Aneth

    Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marinades

    Les jeunes carottes marinées à l'aneth

    Des bébés carottes traités comme des cornichons ! Vous ne trouverez assurément cette marinade nulle part si vous ne la faite pas vous même. Il faut utiliser de très jeunes carottes pas plus longues que 5 pouces pour bien entrer sous l'encolure des pots de 1 litre.

    Photo gracieuseté de Jardinière, merci !

    Cette recette est pour deux pots de 1 litre. Multipliez-la au besoin.

    Ingrédients :

    Assez de jeunes carottes pour emplir deux bocaux de 1 litre.

    Pour la marinade :


    • 2 tasses de vinaigre blanc (5 % d'acide acétique)
    • 1 tasse de sucre
    • 1 tasse d'eau
    • 1/4 de tasse de sel à marinades
    Pour chaque pot de 1 litre :

    • 4 lamelles de poivron vert
    • 2 gros brins d'aneth frais
    • 1 gousse d'ail fendue en deux et dégermée
    • 1/2 c. à thé de grains de moutarde
    • 1/2 c. à thé de grains de coriandre
    • 1/4 c. à thé de graines de céleri
    • 2 grains de poivre noir
    Procédure :

    Tailler les cheveux en brosse en laissant 1 cm de vert aux carottes. Les brosser doucement pour garder la pelure.

    Mélanger tous les ingrédients de la marinade et porter à ébullition pour 2 minutes.
    Y plonger les carottes et reporter à ébullition, couvrir et laisser cuire 2 minutes de plus. Retirer du feu.

    À l'aide d'une écumoire, retirer les carottes et réserver.

    Écumer la marinade au besoin.

    Parage de pots :

    Verser l'ail et les épices sèches au fond de chaque bocal. Disposer les brins d'aneth pour qu'ils soient visibles de l'extérieur. Disposer les carottes en laissant de l'espace. Glisser les lamelles de poivrons dans chaque coin du bocal. Emplir le pot du reste des carottes en les tassant légèrement. Il ne faut pas que les carottes dépassent l'encolure du bocal.

    Reporter la marinade à ébullition et verser dans les bocaux en laissant 1/2 de pouce sous le goulot.

    Suivre ces instructions pour la mise en conserves.

    Sceller les bocaux et les stériliser 25 minutes immergés d'ans l'eau bouillante.

    Vos petites carottes seront bonnes dans 5 ou 6 semaines.

    Au service, égoutter et décorer de persil frais.

    Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marinades

    La gelée de pommes à l'aneth

    Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Gelées

    La gelée de pommes à l'aneth

    On sait bien que la gelée de pomme, ça goûte rien de bien spécial. En fait, je trouve ça nul. À moins d'y ajouter des herbes ?!?!

    Cette recette fera 4 pots de 250 ml. De plus, les produits finis sont assez jolis !

    Ingrédients :
    • 1 glou de vodka
    • 16 pointes d'aneth pour décorer les bocaux
    • 2 1/2 tasses de jus de pomme pur, bien limpide
    • 1/4 de tasse de feuilles d'aneth bien tassées
    Procédure :

    Placer les brins d'aneth décoratifs au fond d'un contenant hermétique. Mouiller de vodka, refermer le content et laisser macérer pour les stériliser et les mouiller afin qu'ils collent aux parois des bocaux le temps qu'on y verse le gelée chaude, quand viendra le temps.

    Dans une casserole en inox, verser le jus de pomme, le jus de citron, et les feuilles d'aneth. Porter à ébullition à couvert, retirer du feu et laisser infuser 10 minutes.

    Tamiser l'infusion et presser les feuilles pour en extraire tout le divin fumet.

    Porter le divin jus de pomme parfumé à ébullition et y ajouter le sucre en brassant pour tout le dissoudre. Couvrir et baisser le feu au minimum.

    Garnir les pots en collant 4 brins d'aneth à l'intérieur pour les décorer.

    Reporter la gelée à ébullition et ajouter la pectine. Reporter à forte ébullition et bien brasser à découvert pour exactement une minute.

    Retirer du feu et écumer rapidement à l'aide d'une cuiller métallique.

    Suivre ces instructions pour la mise en conserves.

    Verser doucement dans les bocaux en laissant 1/4 de pouce (6 mm) sous le goulot. Si les brins d'aneth décoratifs sont déplacés. Les remettre en place au dos d'une fourchette.

    Sceller les bocaux et les stériliser 5 minutes immergés dans l'eau bouillante.

    Il devrait en rester un peu sur les parois de la casserole, ça donne un avant goût.

    Ça devrait être prêt à servir le lendemain, mais je me demande avec quoi ... du smoked meat ?

    Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Gelées

    La confiture de fraises à l'ancienne

    7/13/2006

    Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Confitures

    La confiture de fraises à l'ancienne

    En fait c'est la plus meilleure confiture de fraises au monde ! Voici une image pour décrire.

    Convainquant ?

    On fait 3 ou 4 pots de 250 ml de belle confiture et 3 ou 4 pots de 'gelée' avec cette recette, tout dépend de la teneur en eau des fraises et de leur taille.

    Ingrédients :
    • 8 tasses (1,2 kg) de belles petites fraises bien mures cueillies après une semaine de beau temps
    • 8 tasses (1530 g) de sucre sucré
    • 2 tasses (340 g) de chair de pomme verte totalement immatures, arrachées de l'arbre en juin (elles font moins de 2 cm vers fin juin)
    • 1 c. à s. de jus de citron reconstitué
    Procédure :

    Laver et équeuter les fraises, bien égoutter.

    Dans un grand saladier non métallique, alterner des couches de fraises et de sucre. Couvrir et dodo 12 heures sur le comptoir.

    Verser le mélange dans une grande casserole en inox et ajouter le jus de citron et la chair de pomme hachée au robot.

    Pour éviter de trop briser les fruits, porter doucement à ébullition en remuant doucement de temps à autre jusqu'à ce que le mélange frémisse et que tout le sucre soit dissous.

    Porter à feu moyen/vif et bouillir très vivement pendant environ 20 minutes en remuant doucement de temps à autres à mesure que ça épaissit. Juste pour éviter que ça colle.

    Quand la confiture aura atteint 4 C de plus que le point d'ébullition de l'eau (dépendant de l'altitude ou vous vivez), elle commencera à prendre, à + 8 C, elle sera bien trop ferme, à + 10 vous aurez un gros jujube aux fraises coincé dans le pot. À vous de voir. (ç:

    Retirer du feu et écumer soigneusement. À l'aide d'une écumoire, prélever que les fraises qui flottent en surface de la confiture en laissant 1/2 pouce sous le goulot. Couvrir du jus au fond de la casserole, en laissant 1/4 de pouce sous le goulot.

    Suivre ces instructions pour la mise en conserves.

    Le jus restant au fond de la casserole va gellifier. Il fera une gelée opaque et rustique qui constitue un autre produit. *

    Stériliser les bocaux scellés 5 minutes immergés dans l'eau bouillante.

    Papa, maman et moi le petit Vincent, on l'aime bien cette petite confiture. Alors on s'en fait quelques quelques pots à la fois...
















    Bonnes confitures !

    * Le sous- produit : La gelée de fraises rustique

    Avec cette gelée, je préfère me faire 4 litres limonade aux fraises. Un pot de 250 ml vous fera 4 litres. Mais on peut aussi la tartiner ou garnir des desserts avec si on veut.

    Ingrédients :

    1 pot de 250 ml de "gelée"
    3 litres d'eau mouillée bin frette
    1 tasse de jus de citron
    de la glace pour emplir la cruche de 4 litres

    Procédure :

    On mixe la gelée avec un litre d'eau et on mélange au reste.





    Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Confitures

    Piments jalapeno entiers marinés

    Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marinades

    Piments jalapeno entiers marinés nature

    Tout simplement des piments jalapenos entiers conservés dans une marinade de base, question de les parfumer le moins possible. Ça les laisse assez croustillants pour les substituer aux piments frais pour bien des recettes.

    Vous ferez 4 litres de piments forts avec cette recette, mais gardez vous des pots de 500 ml sous la main pour les éventuels manques ou les surplus.

    Ingrédients :
    • 6 lbs (2,8 kilos) de piments frais cueillis
    Saumure :
    • 1 1/2 tasses (360 g) de sel à marinades
    • 5 litres d'eau
    Marinade :
    Procédure :

    Laver les piments et les équeuter le plus ras possible.

    À partir d'ici, il est préférable de porter des gants et d'éviter de vous gratter le nez. (ç:

    Inciser la base des piments sur la hauteur, et pratiquer aussi une autre petite incision à la tête, pour les rendre perméables à la saumure et ensuite à la marinade.

    Placer les piments dans une grande casserole en inox (ou autre contenant non réactif), les couvrir de saumure. Placer une assiette sur les piments et y placer un ou deux bocaux remplis d'eau en guise de pesée. L'objectif est de remplir les piments de saumure en les immergeant.

    Couvrir et laisser en saumure 12 heures sur le comptoir.

    Bien égoutter les queues par en bas. L'usage d'une essoreuse à salade est recommandé ensuite pour s'assurer de bien vider les piments de la saumure.

    Porter tous les ingrédients de la marinade à ébullition, et laisser mijoter 2 minutes.

    Entasser les piments debout dans les bocaux en laissant 1 pouce sous le goulot.

    Les couvrir de la marinade bouillante. Faites 'danser' vos bocaux pour bien leur faire absorber la marinade. Laisser 10 minutes sur le comptoir pour s'assurer que tous les piments sont remplis. Ajouter de la marinade en laissant 1/2 pouce sous le goulot.

    Suivre ces instructions pour la mise en conserves.

    Stériliser les bocaux immergés dans l'eau bouillante

    Les bocaux d'un litre pour 15 min
    Les bocaux de 500 ml pour 10 min

    Vos piments seront bons dans 3 semaines Aïl ! Aïl ! Aïl ! tabarnouche !

    Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marinades

    La confiture de framboises traditionnelle

    7/06/2006

    Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Confitures

    La confiture de framboises traditionnelle fait maison

    Simple et délicieuse, cette recette vous fera 5 ou 6 petits pots de 250 ml

    Ingrédients :
    Procédure :

    Dans un grand saladier non métallique, alterner des couches de framboises et de sucre. Couvrir et dodo 6 heures sur le comptoir.

    Verser le mélange dans une grande casserole en inox, ajouter le jus de citron.

    Pour éviter de trop briser les fruits, porter doucement à ébullition en remuant doucement de temps à autre jusqu'à ce que le mélange frémisse et que tout le sucre soit dissous.

    Porter à feu vif et bouillir très vivement pendant environ 20 minutes en remuant doucement de temps à autres à mesure que ça épaissit.

    Quand la confiture aura atteint 4 C de plus que le point d'ébullition de l'eau (dépendant de l'altitude ou vous vivez), elle commencera à prendre. Vous pouvez aussi vérifier sa prise en versant une petite quantité au centre d'une assiette sortie du congélateur, ou vous fier au nappage de la cuiller si vous êtes confortable avec cette technique empirique.

    Retirer du feu et écumer soigneusement. Bien brasser puis empoter en laissant 1/4 de pouce sous le goulot.

    Suivre ces instructions pour la mise en conserves.

    Stériliser les bocaux scellés 5 minutes immergés dans l'eau bouillante.

    Nettoyez le fond de la casserole avec vos doigts et suçotez-les sans culpabilité.

    Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Confitures

    Pourquoi ma confiture est trop liquide ?

    7/05/2006

    Pourquoi ma confiture est trop liquide ?

    Voici les causes possibles :

    Dans 95 % des cas ; une confiture trop liquide ne contient pas assez de sucre.

    Ne mettez pas moins de sucre qu'indiqué dans une recette. Si vous désirez moins de sucre dans vos confitures, vous devez utiliser une recette spéciale pour ça, et des produits gélifiants prévus pour ça.

    1- Quand la confiture atteint 4 ° C de plus que le point d'ébullition de l'eau, elle est concentrée à plus de 65 % de sucre et autres solides dissous. En bas de cette concentration, la pectine naturelle ne peux tout simplement pas gélifier la confiture, et elle sera trop liquide. Utilisez un thermomètre pour vérifier la température des confitures.

    La température d'ébullition de l'eau varie selon l'altitude. En effet, pour chaque 550 pieds d'altitude, la température d'ébullition de l'eau diminue de 1 degré Fahrenheit, car la pression atmosphérique est moindre en altitude. Inversement, quand on augmente la pression exercée sur la surface de l'eau, il lui faut plus d'énergie pour bouillir. Elle bout donc à plus haute température. Il faut donc vérifier à quelle température boue l'eau à votre altitude et ajouter 4 ° C ou 5 ° C pour la prise parfaite de la confiture.

    Quand la confiture aura atteint 4 ° C de plus que le point d'ébullition de l'eau (dépendant de l'altitude ou vous vivez), elle commencera à prendre, à + 6 ° C, elle sera souvent trop ferme, à + 8 vous aurez un gros bonbon mou coincé dans le pot. À vous de voir. (ç:

    2 - Une confiture trop liquide ne contenait pas assez de pectine ou encore la pectine était éventée. Vérifiez la date de péremption de la pectine utilisée et ne modifiez pas les proportions ni les quantités de recettes éprouvées provenant de sources fiables. À moins d,avoir une cuisinière puissante (gaz ou induction), ne doublez pas les recettes de confitures, faites en plusieurs lots au besoin. Si vous faites de la confiture à l'ancienne, sans pectine ajoutée, vos fruit ne contenait pas assez de pectine naturelle. Ils étaient trop murs ou pas assez frais. Vous pouvez reprendre la confiture en la recuisant et en ajoutant de la pectine liquide commerciale ou mieux, de la pectine fait maison.

    Si vous n'avez pas utilisé de fruits cueillis du jour, leur pectine naturelle à été dégradé par un enzyme contenu dans le fruit. Plus un fruit 'attend' après sa cueillette, plus cet enzyme dégrade la pectine. On fait des conserves-maison avec des produits frais, pas des cadavres qui dorment sur les tablettes des supermarchés. :) Il est préférable de tester le taux de pectine d'une préparation avant de la cuire.

    3 - Les fruits n'était pas assez acides pour la gélification. Quand vous utilisés des fruits très murs et très sucrés, il est préférable d'ajouter un peu de jus de citron pour assurer la prise. Si des cristaux de sucre se sont aussi formés dans votre confiture, ça confirme cette cause d'une confiture trop liquide. Vous pouvez la recuire en ajoutant un peu de jus de citron ( 1 c. à s. par litre est souvent convenable). Il est préférable de tester l'acidité d'une préparation avant de la cuire.

    Les petites clémentines épicées au vinaigre

    7/03/2006

    Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Fruits au vinaigre adouci

    Conserves de petites clémentines épicées au vinaigre adouci

    Ben en fait, que vous preniez des
    clémentines , des mandarines ou de tangarines pour cette recette, vous aurez des résultats similaires. C'est un condiment assez rare qu'on sert pour les fêtes. Je vous dis qu'elles dégagent les voies respiratoires ces petites clémentines ! C'est indiqué pour accompagner un vieux jambon de Bayonne comme un Codega ou toute autre salaison bien savoureuse. Elles peuvent aussi se servir avec de l'agneau ou du canard fumé ou des volailles comme du faisan, de la perdrix ou du dindon sauvage. Les clémentines sont conservées entières dans un vinaigre épicé et chacune est piquée d'une trentaine de clous de girofle (!!!) pour former des rangées décoratives, ou encore une spirale.

    J'empote deux clémentines par petit pot de 250 ml. N'utilisez pas des bocaux avec une encolure, ça va coincer.

    Ingrédients :
    • 40 petites clémentines d'un maximum de 2 pouces (5 cm) de diamètre et de 1 1/2 pouce (3,8 cm) de haut. (sans importance si vous prenez des grands bocaux)
    • 2 litres de vinaigre blanc (5 % d'acide acétique)
    • 6 tasses (1150 g) de sucre
    • 1/2 tasse (120 ml) de jus de citron
    • Plein plein plein de clous de girofles
    Pour le nouet d'épices
    • 2 c. à s. de clous de girofle
    • 4 bâtons de cannelle écrasés
    • 1 c. à s. de grains de cardamome verte écrasée
    Procédure :

    Bien laver les clémentines a l'aide d'une brosse douce.

    À l'aide d'une grosse aiguille transpercez les fruits en 10 endroits. C'est pour aider le vinaigre à les pénétrer.

    Placer les fruits dans un chaudron et les couvrir d'eau froide. Porter à ébullition, baisser le feu et laisser mijoter à découvert 20 minutes.

    Retirer les fruits de l'eau de cuisson.

    Mesurer un litre de cette eau, y ajouter le vinaigre, le sucre, le jus de citron et le nouet d'épices. Porter à ébullition et laissez bouillir 10 minutes. Retirer du feu et écumer. Laissez macérer une heure puis retirer le nouet d'épices.

    Replacer les fruits dans ce mélange, couvrir et laissez reposer 12 heures.

    Reporter à ébullition baisser le feu et laisser mijoter encore 20 minutes.

    Retirer délicatement les fruits et laissez refroidir.

    Les piquer d'une trentaine de clous en faisant les motifs que vous désirez.

    Reporter le mélange de vinaigre épicé à forte ébullition.

    Placer 2 fruits par pot et les couvrir du liquide bouillant. Laisser 1/4 de pouce (1 cm) d'espace sous le goulot.

    Sceller les bocaux et les stériliser 5 minutes immergés dans l'eau bouillante.

    Conserver pour 6 semaines au frigo avant de les consommer ou de les entreposer à température ambiante.

    Vous ferez sensation !

    Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Fruits au vinaigre adouci

    Marmelade de carottes à l'orange et à la cannelle

    Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marmelades

    La marmelade de carottes à l'orange et à la cannelle

    Une jolie petite marmelade bien spéciale et toute simple qui vous fera 6 pots de 250 ml. Il est recommandé d'utiliser un thermomètre à confiserie ou encore un pèse sirop, mais c'est pas obligatoire.

    Ingrédients :

    • 8 tasses de grosses carottes râpées (environ 2 livres)
    • 2 litres de jus d'oranges pur
    • le jus et les zestes hachés menu de 2 citrons
    • 6 tasses de sucre
    • 1 1/2 c à thé de cannelle pulvérisée
    Procédure :

    Dans une casserole en inox, faire cuire à feu moyen les carottes dans le jus d'oranges, le jus de citron et les zestes pour 30 minutes en remuant de temps à autre.

    Ajouter le sucre et la cannelle, et bien mélanger pour y dissoudre tout le sucre. Porter à vive ébullition jusqu'à ce que le thermomètre indique 104 C en remuant constamment.

    Si vous avez pas de thermomètre, utilisez une assiette gardée au congélateur et verserez une c. à thé au centre pour vérifier fréquemment la consistance.

    Suivre ces instructions pour la mise en conserves.

    Empotez dans des bocaux stériles en laissant 1/4 de pouce sous le goulot.

    Stérilisez vos bocaux 5 minutes à l'eau bouillante.

    Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marmelades

    Les cerises au vinaigre

    Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Fruits au vinaigre adouci

    Les cerises au vinaigre

    Un condiment inhabituel qui est assuré de capter l'attention parmi un buffet. Il faut prendre des cerises bien rouges, bien fermes et bien sucrées. Je fait 4 pots de 500 ml avec cette recette. C'est préférable d'utiliser les pots à large ouverture, car les cerises vont légèrement gonfler une fois en conserves et vont probablement coincer dans un pot avec un col.

    L'apparence des cerises est importante. Choisissez les plus belles, les autres conviendront à d'autres recettes.

    Ingrédients :
    1 shooter de vodka (ou autre alcool fort) pour stériliser une aiguille à coudre

    Procédure :

    Bien trier les cerises en les lavant et les égoutter.

    Mélanger tous les autres ingrédients dans une casserole et porter à vive ébullition à découvert en remuant pour 2 minutes. Couvrir et laisser macérer.

    Pendant ce temps transpercer chaque cerise dans les deux sens en stérilisant l'aiguille entre chaque fruit. Sinon le vinaigre ne les pénétrera pas et elles pourraient se fendre en absorbant la marinade.

    Entasser les cerises dans les bocaux en laissant 1 pouce d'espace sous le goulot. Veiller à ce que les queues de cerises ne dépassent pas ce niveau.

    Quand tous les bocaux sont remplis, reporter la marinade à ébullition et couvrir les cerises en laissant 1/4 de pouce (6mm) sous le goulot.

    Suivre ces instructions pour la mise en conserves.

    Sceller les pots et stérilisez-les 10 minutes immergés dans l'eau bouillante.

    Les conserves seront bonnes à consommer dans 2 semaines. Il est important de les conserver à l'obscurité pour éviter la décoloration.

    Bon appétit !

    Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Fruits au vinaigre adouci

    Les champignons assortis à l'huile

    Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Conserves dans l'huile

    Conserves domestiques de champignons assortis à l'huile

    Cette conserve de gourmet se sert très bien en entrée, en condiment ou même mélangé en salade. Je fais 10 pots de 250 ml avec cette recette, mais il faut prendre de petits champignons, sinon ça en fait plus et il faudra plus d'huile.

    Choisissez les plus petits spécimens que vous pouvez trouver. Vous pouvez choisir d'autres variétés, et ajuster les proportions, ça devrait rien déranger.

    Ingrédients :
    • 2 lbs (900 g) de petits champignons de couche (champignons blancs, ou de Paris)
    • 2 lbs (900 g) de petites pleurotes
    • 1 lbs (450 g) de shitake
    • 1 lbs (450 g) de cèpes en forme bouchons de champagne
    • 1 lbs (450 g) de chanterelles ou de trompettes de la mort
    • 1/2 tasse (120 ml) de jus de citron
    • 1 g de comprimés de vitamine C broyés (pour éviter la décoloration)
    Marinade :
    • 2 tasses (470 ml) d'huile d'olive
    • 2 1/2 tasses (590 ml) de vinaigre de vin blanc (5 % d'acide acétique)
    • 1 c. à s. d'origan séché
    • 1 c. à s. de basilic séché
    • 1 c. à s. de sel à marinade
    • 1 tasse (180 g) d'oignons hachés menu
    • 1/2 tasse (100 g) de poivron rouge en dés minuscules
    Pour les bocaux :
    • 10 demies gousses d'ail dégermées
    • 30 grains de poivre noir
    Procédure :

    Coupez les queues terreuses ou défraîchies des champignons.

    Les tremper et les rincer pour les nettoyer.

    Les placer dans une casserole, ajouter le jus de citron, la vitamine C et couvrir d'eau.

    Porter à ébullition. baisser le feu et laisser mijoter 8 minutes en remuant doucement de temps à autre.

    Drainer et bien laisser égoutter pendant que vous préparez la marinade.

    Mélanger l'huile d'olive, le vinaigre, les herbes, les légumes et le sel et porter à ébullition.

    Placer 3 grains de poivre et une demie gousse d'ail dans chaque pot stérile et y entasser les champignons en laissant 1 1/2 pouce d'espace sous le goulot.

    Suivre ces instructions pour la mise en conserves.

    Bien fouetter la marinade bouillante pour la mélanger pour verser un mélange homogène dans les bocaux en laissant 1/2 pouce (1 cm) sous le goulot. Ça va bien avec un mélangeur à immersion.

    Sceller les bocaux et les stériliser 20 minutes immergés dans l'eau bouillante.

    Les champignons seront prêts dans 1 mois.

    Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Conserves dans l'huile

    Marmelade de rhubarbe à l'ancienne

    Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marmelades

    La marmelade de rhubarbe

    Une belle marmelade simple et facile à exécuter. Elle vous donnera une jolie marmelade tendre et dorée. Il y a suffisamment de pectine dans les ingrédients sans avoir à en ajouter (comme la plupart des marmelades). Je fais 10 ou 11 pots de 250 ml avec cette recette.

    Ingrédients :
    • 8 tasses de rhubarbe non pelée en dés
    • 3 grosses oranges
    • 2 citrons
    • 10 tasses de sucre
    Procédure :

    Bien laver les agrumes à l'aides d'une brosse, les trancher en 6 morceaux et les épépiner. Trancher chaque morceaux en tranches très très très minces (environ 1 mm ou moins). Si vous les mettez au frigo avant, les agrumes seront plus fermes, donc plus faciles à trancher. Oui, ça prend un couteau fonctionnel.

    Mélanger tous les fruits. Disposer une tasse de fruits au fond d'un grand saladier en verre ou en porcelaine (évitez le métal ou le plastique), couvrir d'une tasse de sucre. Procéder ainsi en couches successives pour terminer par du sucre.

    Couvrir et laisser macérer à la température ambiante pour 20 à 22 heures.

    Dans une grande casserole (15 @ 20 litres) en inox à fond épais porter à ébullition à feu moyen/vif en remuant constamment. Garder à forte ébullition pour au moins 30 minutes en remuant souvent. Gardez l'ébullition au maximum, sans que ça éclabousse.

    Quand la marmelade aura atteint 104 C pour une minute, la marmelade sera prête. Si vous n'avez pas de pèse sirop (thermomètre), vérifiez la prise en prélevant 1/2 c. à thé de marmelade et en la versant au centre d'une assiette préalablement gelée.

    Votre marmelade est prête à être empotée. Laissez 1/4 de pouce (6 mm) d'espace sous le goulot.

    Suivre ces instructions pour la mise en conserves.

    Sceller les bocaux et stérilisez-les 5 minutes immergés dans l'eau bouillante (10 si vous prenez des bocaux de 500 ml).

    Durant ce temps, nettoyer la casserole avec un bon bout de pain.

    Accueil >> Stérilisation à l'eau bouillante >> Marmelades